mercredi 16 octobre 2013

"Le majordome"


Le personnage principal, Cecil Gaines, se bat avec la vie et gravit les échelons pour devenir majordome à la Maison Blanche. Durant 7 présidences, il est témoin de l'évolution de la vie politique américaine et des droits civiques, entre les années 50 et 80. Il vit les combats politiques des dirigeants en les côtoyant quotidiennement en tant que majordome, tout en faisant les frais de la ségrégation dans sa vie de famille.
L'intrigue est prenante et dure. Le contraste du luxe de la Maison Blanche avec les combats de la rue pour plus d'égalité est choquante. L'histoire se finit tout de même bien puisque l'égalité triomphe, au moins dans la loi !

Dans le rôle de Cecil, Forest Whitaker est époustouflant. Il l'interprète avec beaucoup de talent.

Un film de Lee Daniels, qu'il faut absolument aller voir !

C'est aussi l'occasion de réviser l'histoire des Etats-Unis en mode accéléré.

1 commentaire:

  1. “Au service de sept présidents, il a traversé trente ans d’histoire”.
    Voici le slogan policé placardé sur l’affiche de sortie du film “Le Majordome”, en tout cas en France.
    Car, une fois n’est pas coutume, les affiches de teasing américaines sont bien plus engagées (et aussi plus réussies selon moi).
    Pour lire la critique de l'affiche du Majordome, c'est par ici http://www.lecritiquedepub.com/majordome/

    RépondreSupprimer